Résistance

Publié le par Martine L'Hostis

La vague bleue a déferlé sur notre circonscription du Vignoble comme sur le reste du pays, mais elle ne nous a pas submergé pour autant à son passage. Nous nous maintenons pour un deuxième tour. Alors que le contexte national était extrêmement favorable à l’UMP, le Député sortant, ne lui en déplaise, a été contraint par les électeur de cette circonscription, à se représenter devant eux dimanche prochain.

Je tiens à remercier vivement les 17 000 personnes qui m’ont accordée leur voix et par là même, leur confiance lors de ce scrutin.

Je souhaite aussi adresser un message à ceux d’entre vous, nombreux, qui ne sont pas venus voter dimanche. Vous aviez accordé votre voix à Ségolène Royal lors du deuxième tour de l’élection présidentielle. Vous avez pensé, peut-être, qu’après l’élection de Nicolas Sarkozy, il n’y avait pas beaucoup d’enjeux pour l’élection législative. Je veux vous convaincre du contraire. Il n’est pas question de remettre en cause l’élection présidentielle, ni même d’espérer renverser la tendance majoritaire, mais bien d’avoir le plus grand nombre de députés possible pour peser à l’Assemblée Nationale, pour y maintenir un équilibre. Plus nous serons forts, plus nous pourrons proposer et nous opposer aux projets UMP d’ultralibéralisme, de défiscalisation, de braderie des services publics, d’appauvrissement de l’Etat… Je veux vous dire, aussi, qu’un député UMP de plus, c’est un député de moins pour défendre les citoyens qui seront les plus fragilisés par la politique qui se prépare. Dimanche prochain, il est encore temps de vous prononcer contre cette politique.

J’appelle donc à une forte mobilisation et au rassemblement de tous ceux et celles qui refusent, au niveau national, que tous les pouvoirs soient concentrés entre les mains d’un seul camp et qui souhaitent donner, au niveau local, un nouveau souffle à notre circonscription du Vignoble.

Les résultats du 1er tour sont disponibles ici.

 

Publié dans Débats d'actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article